Poches sous les yeux : Causes, traitements et remèdes naturels

poches sous les yeux

À côté des cernes, les poches sous les yeux sont un symptôme clinique peu désiré. Elles se manifestent par un léger gonflement au niveau de la paupière inférieure, indolore, et dont l’intensité ainsi que l’incidence augmentent avec l’âge. Le contenu de ces poches varie d’une simple stagnation d’eau sous les yeux à l’accumulation de la graisse au niveau de cette partie.

Bien que certains soins naturels puissent réduire les poches sous les yeux, leur traitement à long terme nécessite une compréhension de la physiopathologie de cette atteinte, c’est-à-dire les mécanismes qui contribuent à son développement. Alors, quelles sont les causes ? Mais aussi, quels sont les traitements et remèdes naturels pour s’en débarrasser ? On vous dit tout dans cet article !

Comment et pourquoi les poches sous les yeux apparaissent-elles ?

Quand vous prenez de l’âge, votre peau perd son élasticité. En effet, les fibres élastiques et de réticuline composant votre tissu cutané diminuent en faveur de fibres plus rigides.

Résultat : la peau qui entoure vos paupières devient fragile et s’invagine. Ce phénomène coïncide avec l’affaiblissement des muscles qui supportent vos paupières.

Ces dernières commencent alors à s’affaisser et de la graisse peut se faufiler à l’intérieur. Il se peut aussi que l’eau, en excès dans l’organisme dans certaines situations, parvienne à pénétrer ces poches, augmentant ainsi leur volume.

Causes des poches sous les yeux

Vous l’aurez compris, tout ce qui favorise la rétention de graisse et d’eau pourrait entraîner des poches sous les yeux. Ainsi, leurs causes sont les suivantes :

  • Un régime saturé en sel, puisque l’eau suit le sodium au niveau cellulaire, tissulaire et surtout rénal.
  • L’obstruction des sinus, empêchant l’évacuation des sécrétions lacrymales.
  • La déshydratation.
  • Des mauvaises habitudes de sommeil .
  • Le tabagisme.
  • Les hypothyroïdies, responsables de rétention d’eau dans le corps.
  • L’hérédité, pouvant expliquer la survenue de poches sous les yeux de sujets jeunes quand aucun des autres facteurs n’est présent.

Que faire pour guérir des poches sous les yeux ?

Comme nous l’avons dit précédemment, le gonflement sous les yeux ne gêne aucunement la fonction de ces derniers. Cependant, il peut entraîner un désagrément esthétique considérable. Dans tous les cas, vous avez le choix entre des méthodes de grand-mère pour réduire vos poches, des médicaments et une chirurgie pour vider leur contenu.

Remèdes maison

Si les poches sous vos yeux sont plus manifestes au matin, vous pouvez tenter ce qui suit afin de réduire leur taille :

  • Appliquer de la glace : la froideur permet d’atténuer les œdèmes, et ce, en diminuant l’inflammation au sein des paupières.
  • Enduire vos paupières de lotion : les propriétés hydratantes de certains topiques permettent d’alléger les effets du gonflement. Certaines personnes appliquent même des lotions anti-hémorroïdes pour réduire les poches sous leurs yeux. Même si quelques ingrédients inclus dans ces crèmes agissent dans ce sens, ils peuvent également induire des effets secondaires. Avant toute utilisation, veuillez consulter un professionnel de santé.
  • Comprimer vos paupières à l’aide de poches de café ou de thé. Ces deux substances contiennent de la caféine, puissant constricteur des vaisseaux. Cette vasoconstriction s’accompagne volontiers d’une diminution d’œdème et donc de la taille des poches.

Médicaments

Plusieurs médicaments parviennent à réduire le volume des poches sous les yeux. Cependant, les patients semblent préférer les méthodes non instrumentales, notamment le botox et la réduction des poches par laser.

Demandez toujours l’avis à votre médecin au préalable.

Chirurgie définitive

Le traitement chirurgical est préféré lorsque le contenu des poches sous les yeux est essentiellement graisseux et que les mouvements des paupières inférieures sont gênés par leur volume. Dans ce cas, votre chirurgien vous proposera une intervention chirurgicale dite blépharoplastie.

Celle-ci consiste tout simplement à évacuer la graisse à travers une incision, puis de réséquer l’excès hernié de peau. Les suites opératoires sont en général sans complication.

Poches sous les yeux : comment les éviter ?

La prévention primaire des poches sous-orbitaires commence par une bonne hygiène de vie. Voici donc les principes de bases à appliquer pour vous protéger des poches sous oculaires :

  • Adopter un régime normosodé et riche en potassium
  • Essayer de respecter votre cycle nycthéméral
  • Augmenter votre ration d’eau pour combattre la déshydratation
  • Réduire votre exposition, passive et active, au tabac
  • Éviter les produits auxquels vous êtes allergiques