Comment faire une épilation ticket de métro sans douleur.

  • by
épilation ticket de metro

Pour faire joli pour l’été, pour son amoureux ou simplement pour se plaire à soi, nombreuses sont les femmes qui choisissent de s’épiler le maillot. La forme en ticket de métro est alors l’une des plus choisies par ces dames, car elle est simple et sobre. Mais comment réaliser une épilation ticket de métro soi-même à la maison ?

Y a-t-il des précautions à prendre ? Et si oui, lesquelles ? Dans cet article, nous vous donnons toutes les astuces utiles pour réussir votre épilation ticket de métro vous-mêmes à la maison.

Qu’est-ce que la forme ticket de métro pour l’épilation ?

L’épilation ticket de métro donne une forme simple très souvent choisie par ces dames. Il s’agit d’épiler les parties intimes et de ne laisser qu’une petite bande de poils rectangulaire. Cette dernière a donc une forme de ticket de métro et se situe dans le sens de la longueur au-dessus du mont de Vénus.

Attention à ne pas confondre cette forme d’épilation avec l’épilation à l’américaine. Cette dernière peut ressembler à l’épilation ticket de métro, car on ne laisse qu’une fine bande de poils. Mais dans l’épilation à l’américaine, la largeur de la bande est très réduite : on ne laissera que quelques millimètres de largeur seulement.

Comment réaliser une épilation ticket de métro soi-même à la maison ?

Pour réaliser votre épilation ticket de métro à la maison, vous pouvez utiliser de la cire chaude ou un épilateur électrique. La première option est souvent la plus conseillée par les professionnels, car elle permet d’extraire le poil très efficacement, d’ôter le bulbe et donc de retarder la repousse.

L’épilateur électrique, quant à lui, est une option qui plaît aussi beaucoup aux femmes de par sa simplicité d’utilisation : il suffit d’appuyer sur le bouton d’allumage et de passer l’outil sur la zone à épiler.

Si vous souhaitez une épilation ticket de métro définitive, vous pouvez aussi acheter un épilateur à lumière pulsée, ce dernier permet d’affiner peu à peu le poil jusqu’à sa disparition. Sachez en revanche qu’il vous sera impossible d’obtenir un appareil d’épilation laser : ce dernier est réservé aux professionnels.

Enfin, il faut savoir que certains outils sont déconseillés pour réaliser une épilation ticket de métro. On évitera premièrement le rasoir, car il peut blesser votre peau et dont la repousse est très rapide. La crème dépilatoire aussi est à exclure : sur cette zone, le poil est trop épais et la crème pourrait bien vous brûler et créer des irritations : à éviter absolument donc.

Bien préparer sa peau : la première étape avant l’épilation ticket de métro

Avant toute opération, assurez-vous que votre peau soit bien hydratée, en utilisant une crème prévue à cet effet. Aussi, il est conseillé de réaliser l’épilation sur une peau humidifiée si vous utilisez un épilateur électrique. Cela permet tout simplement d’assouplir le poil et de l’extraire beaucoup plus facilement. Attention cependant, ce conseil n’est pas valable pour l’épilation à la cire chaude qui a besoin que le poil soit sec pour bien se fixer à ce dernier.

Tailler préalablement les poils

Pour que l’épilation ticket de métro soit réussie, il faut que votre longueur de poil ne soit ni trop longue ni trop courte. Ainsi, il est recommandé en cas de longueur importante de les raccourcir préalablement. Vous y verrez plus clair et la zone sera plus facile à épiler. Pour effectuer cette opération, vous pouvez alors utiliser des ciseaux ou une tondeuse selon vos préférences.

Épilez !

Si vous utilisez un épilateur électrique, alors l’opération est très simple : il vous suffit de passer l’outil sur la zone à épiler, tout en veillant à garder le ticket intact. Si vous utilisez de la cire chaude, alors disposez des bandes de cire une à une avant de les retirer dans le sens inverse de la pousse du poil. Après avoir fini votre épilation, n’hésitez pas à mettre sur votre peau un produit apaisant comme une crème dédiée à cet effet ou de l’aloe vera.